Nouvelles

Gabyrinthine funghicorean-medusawolf warriorsummerscape cocktail

≡ Juin – juillet 2019 ≡

Et voici le dernier sprint de cette saison, comme un cocktail aux saveurs de cette année effervescente, avec dans le shaker : une impensable Superfolia, un labyrinthe, des guerrières, un naufrage, l’Heure du Loup et MellaNoisEscape qui enfoncera le clou. Mais commençons avec le baume BAUM.

 

Buste Gabriel FauréLe 4 juin donc, nous embaumerons les terres natales de Gabriel Fauré du parfum de sous-bois, de sureau et de lilas de ses Mélodies avec la garde rapprochée d’Élise Caron, Hugh Coltman, John Greaves, Kyrie Kristmanson, Sandra Nkaké et Himiko Paganotti. Cet entrelacs d’ombre et de lumière invisible se déploiera à l’Estive – Scène nationale de Foix.

 

Pacôme Thiellement et Olivier Mellano à la Maison de la Poésie Paris le 12 juinLe 12 juin je retrouverai Pacôme Thiellement Dans le labyrinthe d’une conférence improvisée qui pourrait bien nous emmener des cimes du Mont Analogue aux codex gnostiques de Nag Hammadi en passant par la Black Lodge à moins que ça ne soit tout à fait ailleurs. Une expérience où il s’agira de se perdre pour se retrouver à la Maison de la Poésie de Paris.

 

Guerrière de Lucie Antunes et Uriel Barthélémi à ParisLe 22 juin, à Paris à nouveau, je participerai à Guerrières au Générateur. Quatre heures d’improvisation croisée avec Ève Risser et Melissa Laveaux au cœur d’une installation immersive faite de paroles de femmes orchestrées par Lucie Antunes et Uriel Barthélémi.

 

Le radeau de la MéduseLes 28 et 29 juin, avis de gros temps à Rochefort, j’improviserai la musique tempétueuse du troisième volet de la trilogie épique de Laurent Leclerc autour du naufrage du Radeau de la Méduse reconstitué grandeur nature dans la cour du Musée de la Marine avec Catherine Salviat et Birane Ba de la Comédie Française entourés d’une trentaine de figurants.

 

Jambinai avec la Superfolia Armaada aux Eurockéennes de BelfortPuis, probablement un des points d’orgue de cette année : le 5 juillet le Festival des Eurockéennes de Belfort m’offre le pilotage de sa création annuelle autour du splendide groupe éruptif post-rock-core coréen JAMBINAI. Comme s’il était encore possible d’élargir les fascinants panoramas sonores de cet ovni musical qui trempe ses instruments traditionnels dans un bain de lave sonique, j’ai convié à mes côtés une Superfolia Armaada de choc composée du vielliste tellurique Yann Gourdon, de l’extraterrestre de la cornemuse Erwan Keravec et de l’iconique Kazu Makino de Blonde Redhead. Immensité sonore en perspective.

 

3 rendez-vous avec Olivier pour le festival Arts in SituEnfin, une dernière salve en plein air près de Rennes, sur le magnifique site des Fours à Chaux de Lormandière pour le festival Arts in Situ avec trois rendez-vous :
Le 19 juillet, sous les étoiles, mon nouveau ciné-concert envoûté par les fascinantes visions cauchemardesques de L’heure du loup d’Ingmar Bergman.
Le 20, la joie électrique d’un concert de MellaNoisEscape avec les fantastiques Suzy LeVoid à la basse, Lucie Antunes à la batterie et l’irremplaçable Nicolas Dick au son.
Le 21 après-midi, allongés dans l’herbe, vous pourrez vous faire bercer par les musiques rêvées de mon petit livre jaune, La Funghimiracolette, au son de la voix de Claire ingrid Cottanceau. À ce propos, cet incomparable compagnon de hamac est toujours commandable chez vos libraires ou chez MF Editions et si vous préférez siester un casque sur les oreilles, l’Atelier de Création France Culture est également podcastable.

 

Ailleurs, si vous êtes en Afrique du Sud vous pourrez entendre ma musique dans Ersatz de Julien Mellano à Grahamstown au National Arts Festival du 28 au 30 juin ou à Avignon du 5 au 24 juillet au Train Bleu ainsi que dans Face à la mère d’Alexandra Tobelaim le 11 juillet à La Manufacture.
Dans les Mirages et Miracles d’Adrien M & Claire B si vous êtes à Auxerre, à l’Abbaye St Germain du 22 juin au 1er septembre ou si vous êtes en Autriche, au Ars Electronica Art de Linz du 25 juin au 1er mars 2020. Et toujours dans L’Ombre de la Vapeur si vous passez par Cognac jusqu’en octobre.

 

Après quoi l’été permettra de se reposer encore et toujours la question du sens, de ne rien faire, de prendre le temps, de lire, d’écouter le silence, d’affiner encore la nouvelle vision du monde ouverte par la physique quantique, d’en explorer ses implications, d’écrire, d’écrire la suite et d’affûter les armes de la prochaine saison, car la lutte, joyeuse, est là aussi, au centre de tout ça, sous mille formes qui tentent d’organiser la beauté, la pensée, de ralentir l’entropie et d’essayer à chaque instant de dévoiler quelques menues bribes de la magnifique échelle invisible que nous arpentons.

 

Bel été à tous

 

Olivier Mellano

Agenda

 

Concerts et live

  • 4 juin : BAUM Ici-bas, les Mélodies de Fauré | Foix (09) L’Estive, Scène Nationale de Foix
  • 12 juin : Dans le labyrinthe – performance avec Pacôme Thiellement | Paris (75) Maison de la Poésie
  • 22 juin : Guerrières, concert performance avec Lucie Antunes, Mélissa Laveaux, Olivier Mellano, Eve Risser | Paris (75) Le Générateur
  • 28-29 juin : Les Naufragés de la Méduse de Laurent Leclerc | Rochefort (17) Musée de la Marine
  • 5 juillet : Jambinai & la Superfolia Armaada (Yann Gourdon, Erwan Keravec, Kazu Makino, Olivier Mellano) | Belfort (90) Les Eurockéennes
  • 19 juillet : ciné-concert L’Heure du loup d’Ingmar Bergman | Bruz (35) Festival Arts In Situ
  • 20 juillet : MellaNoisEscape | Bruz (35) Festival Arts In Situ
  • 21 juillet : La Funghimiracolette avec Claire ingrid Cottanceau| Bruz (35) Festival Arts In Situ

 

Autres événements

 

► Toutes les dates

Précédentes lettres d’info