Nouvelles

Ce que nous (ne) ferons (pas)

≡ Avril 2020 ≡

Il y a un mois – qui semble déjà appartenir à une autre époque – nous n’étions pas tout à fait près de nous douter que nous basculerions aussi vite dans ce qui ressemble à un épisode de Black Mirror et tout ce qui paraissait hier si important s’est comme gelé derrière un voile de sidération.

 

Dans notre petite boutique, annulés ou reportés donc, ce concert aux couleurs baroques avec Lembe Lokk à Fontenay-sous-Bois, cet ultime concert de BAUM avec les Mélodies de Fauré à Vienne, le film de Sébastien Laudenbach sur notre version de Paradis de Fauré projeté sur la façade de la gare de Lille, le bouquet final de Nova Oratorio avec Claire ingrid Cottanceau et le chœur rassemblé de cinquante aînés suivi de notre Rothko untitled#2 à la MC93 de Bobigny etc.

 

Un bien moindre mal quand il s’agit de la santé de tous et ce que révélera ce grand suspens sera certainement plus important que ces quelques fêtes ajournées.

 

Dans l’attente de ce printemps, nous penserons à ceux qui sont au charbon, nous prendrons des nouvelles les uns des autres, dans le meilleur des cas nous lirons les livres que nous gardions précieusement pour plus tard, nous sentirons à nouveau le temps s’écouler, nous écouterons le silence qui n’est plus le même, nous nous écouterons, nous réfléchirons à la suite, l’imaginant à la fois plus douce et plus radicalement nouvelle pour emboîter le pas à ce que cette épreuve aura remis en cause et en lumière.

 

Après avoir pris la mesure de tout ce qu’on avait et qu’on ne savait plus qu’on avait, nous regarderons ce que nous avions fini par oublier et nous nous rappellerons que les choses les plus anodines se révèlent être des miracles. Et nous imaginerons les fêtes de retrouvailles pleines d’élan et de santé retrouvée.

 

En attendant ce grand air, nous vous proposons quelques douceurs :

How we tried a new combination of shade le film de Dan Ramaën sur la version symphonique de How we tried…, le pôle inversé de How we tried a new combination of light d’Alanté Kavaïté.

 

Si vous l’aviez manqué à Noël, nous remettons également en ligne le documentaire de Pauline Jardel  Baum, Fauré et les autres.

Et si vous n’êtes pas rassasiés, de nombreuses vidéos attendent sagement que vous les mettiez en mouvement ici.

 

Voilà pour cet avril larvé, ne le chargeons pas trop de mots, prenons des forces, affûtons nos âmes et aiguisons nos rêves.

Prenez bien soin de vous et des autres.

 

À très bientôt.

 

Olivier Mellano

Concerts et live

 

Autres événements

 

► Toutes les dates