Go to Top

Albums avec Mobiil

Co-fondateur avec Gaël Desbois de la formation Mobiil, aventure musicale hors normes aux couleurs electropop, ils sortent 3 albums avec en 2001 «Prendre l’eau», en 2004 «Contre le centre» et en 2007 «Fondre sur les hyènes». Pour la première fois Olivier Mellano s’attaque au chant et à l’écriture en français. Mobiil crée le Mobiil sPoETial Opéra, un concert-spectacle avec acteurs et multidiffusion vidéo et sonore.
L’univers de Mobiil est tendu et élastique, rugueux et langoureux, précis et organique. L’électrique, l’acoustique et l’électronique s’y côtoient pour créer des ambiances sombres et hypnotiques, des tableaux sonores où s’entrechoquent une voix lasse et urgente, des samples langoureux, des instruments harmonieusement écorchés.
Dans la lignée des premiers Tricky ou d’Arto Lindsay, une grande intelligence musicale porte des textes cinglants, tranchants comme des cutters qui sculptent une poésie clinique teintée de contestation sociale insidieuse et violente, pleine d’humanité, comme un œil grand ouvert sur un monde vitreux.
#2001# Prendre l’eau
[alice in wonder records / Chrono-
Label60]
#2004# Contre le centre
[la grange à disque / wagram]
#2007# Fondre sur les hyènes
[idwet]

La presse en parle …

« Mobiil initie une langue neuve, à la fois savante et nonchalante, désabusée et légère, électronique et organique »
Les Inrockuptibles / Jd Beauvallet

« disque hoquetant de brusques accès de violence froide, lesté de mots aussi simples que terribles tout juste maintenus à flot par une impossible fanfare »
Les Inrockuptibles / Frédéric Valion

« Il est des formations adverses qui vont se mettre à pleurer devant une telle qualité des textes »
Magic !